Cheminée bois ? foyer ouvert

La cheminée ? foyer ouvert est la cheminée traditionnelle ? bois sans vitre.
Un foyer ouvert s'oppose ? un foyer fermé, où les flammes sont enfermées derrière une vitre, mais il ne faut pas confondre le foyer fermé avec un insert. 

La cheminée ? foyer ouvert est agréable visuellement mais a l'inconvénient d'être peu efficace. 
Son principal avantages : le plaisir visuel, l'odeur du feu de bois, le crépitement des flammes, une ambiance incomparable.
Entre autre avantage, elle constitue un agréable chauffage d'appoint.
Sur le plan esthétique, existe un vaste choix de formes, matières, implantations (murale, d'angle, suspendue, centrale).


Pouvoir de chauffe !

Son Inconvénient : son faible pouvoir de chauffe !

Elle présente un rendement de l'ordre de 10-15%, ce qui signifie que seulement 10-15% de la chaleur créée est restituée.

A titre de comparaison les inserts et les cheminées ? foyer fermé ont des rendements allant jusqu'? 85%.
A l'ait libre, elle consomme naturellement plus de bois que l'insert ou le foyer fermé et de ce fait, le feu dure moins longtemps (quelques heures seulement)
Un foyer ouvert éteint permet au froid de rentrer par la cheminée (sauf si elle équipée d'une trappe).
Sur le terrain de la sécurité, des braises peuvent s'échapper du feu d'un foyer ouvert.

Fonctionnement d'un foyer ouvert.

Le foyer ouvert dispose de trois sources de chaleur :

  • Le rayonnement des flammes : cette source de chaleur n'existe pas lorsque le foyer est fermé.
  • La circulation d'air chaud par convection (environ 80 % de la chaleur produite) :L'air froid de la pièce arrive par la partie basse du foyer.Il est réchauffé au contact des parois brûlantes du foyer.L'air chaud est ensuite diffusé via la partie haute du foyer ou via des ouvertures latérales et frontales aménagées sur les parois.
  • La conduction : les parois de la cheminée emmagasinent la chaleur diffusée par les flammes puis la restituent.

  • Le bon fonctionnement d'une cheminée est lié ? son tirage, ? sa capacité ? évacuer les gaz de combustion et ? aspirer l'air neuf extérieur (le comburant).
  • Les dimensions du conduit d'évacuation (hauteur et section) influence directement le tirage. 
  • Le tirage sera aussi variable en fonction des matériaux du foyer et de la qualité de son installation.
  • Pour augmenter le rendement d'un foyer ouvert, on peut installer un récupérateur de chaleur ? air qui permet d'insuffler plus d'air chaud dans votre pièce, ou ? eau qui lui transforme votre cheminée en chaudière en la raccordant ? votre circuit de chauffage central.
  • De même, une plaque foyère permet d'augmenter le rayonnement des flammes et ainsi de diffuser plus de chaleur.

un vaste choix de formes, matières, et d'implantations